Bienvenue sur le site de l’asbl Dora dorës !
Les livres Dora Dorës

Couleurs de femmes

Ce livre collectif a été réalisé en 2014 dans le cadre du cours de français langue étrangère de troisième année, donné par Muriel Deward, à l’ASBL Dora Dorës. Ce projet fut concrétisé en partenariat avec le cec plume & pinceau de la Maison de la Poésie d’Amay.

Les textes ont été écrits et illustrés par Demiri Mirsije, Kadyrova Iman, Guillen Paola, Talhaoui Imane, Svirca Raza, Kadyrov Khusein, Delmotte Jeanne Valérie, Kashani Leila et Montalvo Viviana.

Prix : 5€ (au profit de l’ASBL Dora Dorës)

Découvrez l’introduction de "Couleurs de femmes"...

Le groupe d’apprenants de français 3ème année de Dora Dorës est composé de femmes, et d’un homme, d’origines et de cultures très différentes. Ces différences, loin de les éloigner, les ont rassemblés pour former un groupe soudé, enthousiaste, solidaire.

Ce groupe avait un besoin commun : "Ecrire et parler français correctement".

Il a été rapidement évident que l’écriture était aussi un moyen de se faire entendre, de se libérer parfois de certaines choses, qu’on ne sait pas toujours dire, expliquer, avec la parole, pouvoir prendre le temps nécessaire...

"Ecrire, c’est parler sans être interrompu."

Comment allions-nous mettre en place ce beau projet ?

Dans un premier temps, avec des séances d’écriture données au sein du cours, et ensuite, avec la mise en place d’ateliers d’écriture animés par Agnès Henrard. Et plus tard, d’illustrations, avec Françoise Buron (cec plume & pinceau).

Des consignes de départ ont été données et chacun s’est senti libre d’écrire ce qu’il avait envie de partager. Peu à peu, notre recueil de témoignages prenait forme. Les émotions jaillissaient, les souvenirs parfois doux parfois douloureux remontaient à la surface. En écoutant, en lisant, ou en écrivant.

La solidarité, le partage omniprésents au sein du groupe ont, outre les capacités des apprenants, aidé à la construction de ce recueil. Personne ne s’est senti jugé. Chacun a été écouté dans le plus grand respect.

Certains d’entre eux, il y a très peu de temps ne maitrisaient pas le français. Quel chemin parcouru !

Nous vous laissons donc le plaisir de découvrir leur magnifique travail.

Muriel Deward

JPEG - 2.7 Mo