Bienvenue sur le site de l’asbl Dora dorës !
Dora dorës dans la presse

Huy : dix ans de Dora dorës à fêter - La Jour H-W - 17 mai 2013

HUY - En 2003, Dora dorës lançait des activités pour les femmes albanophones. Des dames de toutes origines y apprennent le français, aujourd’hui.

Du 24 au 30 mai, l’ASBL Dora dorës mettra le cap sur l’église Saint-Mengold pour célébrer ses dix années d’existence en terres hutoises. Sa coordinatrice Hamide Canolli en tête, elle qui a lancé en 2003 le projet d’un lieu de rencontre et d’activités pour ses consœurs albanophones devenues hutoises par la force d’un Kosovo en guerre au tournant des années 2000. « Je suis allée trouver Anne-Marie Lizin, qui était bourgmestre à l’époque, dans son bureau pour lui dire que j’avais un projet pour les femmes albanophones, évoque Hamide Canolli. Nous avons tenu une première réunion dans les locaux du CPAS, le 6 mai 2003. On a commencé par donner des cours de français à la maison de quartier de Statte, tandis que les réunions se tenaient à mon domicile ou chez ma sœur. »

En 2005, après avoir été retenue par la Fondation Roi Baudouin dans son aide aux projets initiés par des personnes d’origine étrangère, l’ASBL Dora dorës gagne encore en crédibilité au sein du tissu associatif hutois. Elle se voit confier un local dans le quartier Sainte-Catherine. En 2009, un nouveau pas est franchi avec l’aide de la Région : deux postes à mi-temps sont créés, et l’ASBL déménage dans un pavillon de la rue des Vergiers où elle trouve l’espace à la dimension de ses activités en croissance continue. « Une cinquantaine de dames circulent ici par semaine pour recevoir des cours de français, d’autres de permis de conduire ou encore participer à des groupes de discussion et des ateliers artistiques, détaille Nathalie Melis, permanente à Dora dorës. Nous participons aussi à des événements ponctuels à l’extérieur. » (...)

Frédéric Renson

La suite sur :
http://www.lavenir.net/article/deta...